La géographie physique de la Dominique

La Dominique, est caractérisée par un terrain rugueux et montagneux et par des luxuriantes forêts tropicales. L'île possède une proéminente chaîne centrale de volcans qui s'étend du nord au sud de l'île. L'île mesure 46 km en longueur et 24 km en largeur, avec une aire totale de 750 km carré. On dit que l'île contient 365 chutes d'eau et ce d au relief anguleux et à la précipitation abondante.

L'agriculture est l'industrie et la source de revenues pricipale. Le gouvernement tente de promouvoir le tourisme mais la tâche est difficile sans l'attrait de belles palges blanches et sablonneuses. L'île est plutôt reconnue pour ses rivières et ses traits naturels. Les excursions et les ballades en montagne sont très populaires puisque la flore présente sur l'île est très riche et souvent rare.

Sur la côte ouest, la plongée sous-marine devient de plus en plus populaire, surtout à cause de la présence d'une eau parfaitement claire, de splendides récifs coralliens, de pentes spectaculaires, et d'épaves intéressants.

Les pluies varient de 130 cm le long de la côte ouest jusqu'à 900 cm à l'intérieur des forêts tropicales de la région montagneuse, où les pluies torrentielles sont assez communes.



Une carte topogaphique détaillée de la Dominique




Les chutes de Trafalgar